CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES SUR LE CONTEXTE HYDROGÉOLOGIQUE DU SECTEUR DU FRAU

Le FRAU est une réserve massive naturelle d’eau pure en Quercy.

L’assise du FRAU constitue dans son ensemble un immense château d’eau : L’aquifère tertiaire.

Les sables et graviers filtrent les eaux pluviales et les laissent s’écouler lentement dans les fissures et cavités des calcaires sous-jacents.

Ces eaux s’emmagasinent sur un lit de marnes imperméable et constituent à ce niveau l’aquifère du Thitonien. Cet aquifère d’eau pure est du plus grand intérêt pour l’alimentation en eau potable de cette région.

Divers ruisseaux et leurs affluents (Céou, Masse, Vert) sont tributaires de cette réserve naturelle.

Dans le FRAU les importants travaux de terrassement engendrés par la mine ont pour effet d’altérer la qualité de l’eau des sources environnantes, tout en détruisant peu à peu les caractéristiques hydrogéologiques du site.

*Carte hydrologique à venir...
Après avoir extrait les galets et le sable, IMÉRYS comble majoritairement la fouille avec les argiles précipitées par du floculant détruisant ainsi progressivement le « château d’eau » naturel...


« ...La question de l’innocuité du floculant émerge peu à peu comme une problématique environnementale... En raison de l’acrylamide qu’il contient en quantité résiduelle... Cette substance est classée cancérigène de niveau 2, mutagène de niveau 2 et toxique pour la reproduction de niveau 3... » Projet AQUAPOL (Site de l’Agence Nationale de la Recherche). IMÉRYS utilise les floculants incriminés pour précipiter l’argile. Cette argile est ensuite remise dans la carrière.


Ruisseau du Dégagnazès en amont------------------------------------Pollution venant de la carrière-----------------------------------------------Ruisseau en aval!---------

Multiples pollutions au fil des années! Conséquence directe du manque de maitrise...